logo tramelan  

90es anniversaires en 2020

11 février 2020

Les habitant(e)s suivants vont ou ont fêté 90 ans en 2020 :

Aellig Klara

Baumann Nicette

Bédat René

Berset André

Buess Werner

Choffat Elsa

Christen Otto

Gagnebin Suzanne

Grosvernier Maurice

Houriet Roger

Houriet Suzanne

Jobin Nelly

Jobin Nettie

Juillerat Sylvia

Mathez Frédy

Müller Daisy

Paroz Isidore

Rossel Annie

Schafroth Raymonde

Stolz Rosmarie

Strahm Willy

Vuilleumier Daniella

Vuilleumier Lucile

Zürcher Jakob

M. le maire et un membre du Conseil municipal leur rendront visite pour les féliciter.

Lire la suite

Délégations officielles

11 février 2020

Le Conseil municipal a désigné ses représentants pour les manifestations suivantes :

Association Suisse des sous-officiers section Reconvilier et environs, assemblée générale, CIP, samedi 15 février 2020, 16h00 : M. Pierre Sommer.

Jura Trois-Lacs, invitation à la journée du Tourisme, La Marelle, mardi 17 mars 2020, 08h00 : M. Pierre Sommer

Pôles de développement économiques, Forum des PDE 2020, Berne, 1er avril 2020, 13h15 à 17h30 : M. Philippe Augsburger et M. Raphaël Chappuis et M. Hervé Gullotti.

Lire la suite

Délégations officielles

03 février 2020

Le Conseil municipal a désigné son représentant pour la manifestation suivante :

Fondation Ceras, invitation au 30e anniversaire, vendredi 8 mai 2020 : M. Philippe Augsburger.

Lire la suite

Nouveau commissaire à l’Environnement

03 février 2020

M. François Rüfli, membre PLR au Conseil général, a été nommé par le Conseil municipal à la commission d’Environnement. M. Rüfli remplace M. Florian Voumard, PLR, démissionnaire, avec effet immédiat. Le Conseil municipal remercie M. Voumard de son engagement et souhaite plein succès à M. Rüfli dans sa nouvelle fonction.

Lire la suite

Coronavirus: mesures prises par le canton de Berne

30 janvier 2020

Le nouveau coronavirus (2019-nCoV) fait parler de lui aussi dans le canton de Berne. Les autorités et le système de santé sont préparés à son éventuelle arrivée. Les personnes qui veulent se protéger sont invitées à suivre les recommandations et les consignes figurant sur le site de l’Office fédéral de la santé publique.

L’Office fédéral de la santé publique estime que le risque d’importation du virus est modéré à élevé. Selon les autorités, il est possible que des cas de maladie surviennent en Suisse ces prochains jours.  La Confédération informera sans tarder les cantons de l’évolution de la situation. Le canton de Berne, les partenaires du système de santé (hôpitaux, corps médical, service de sauvetage) et les équipes d’intervention pourront parer à toute éventualité.

Aucune action n’est requise de la part des communes. Celles-ci peuvent s’informer sur le site Internet de l’Office fédéral de la santé publique et conseiller cette source d’information aux citoyennes et aux citoyens qui ont des questions.

L’Office du médecin cantonal prépare les informations et les consignes à destination des différents groupes cibles sur la base des renseignements fournis par l’Office fédéral de la santé publique et il les diffuse en utilisant les canaux usuels ou conformément au Plan de pandémie cantonal Influenza-2018 IPP-BE 2018. En cas de besoin, il peut compter sur l’appui de l’organe de conduite cantonal pour la coordination ou pour d’autres questions. Un échange d’informations a déjà eu lieu.

Si le canton de Berne devait prendre des mesures allant au-delà des recommandations de l’Office fédéral de la santé publique, la population en sera informée par l’Office du médecin cantonal via les médias.

Important : la situation peut évoluer. Des informations à jour peuvent être consultées sur le site Internet de l’Office fédéral de la santé publique : www.bag.admin.ch/2019-ncov

L’Office fédéral de la santé publique va mettre en place prochainement une hotline pour le corps médical et une autre pour la population. Les numéros de téléphone seront communiqués sitôt connus.

Lire la suite

Extinction de l’éclairage public au cœur de la nuit ?

28 janvier 2020

Suite à l’élan donné par la Fête de la nuit du 20 septembre dernier, la Commune de Tramelan, à l’instar de nombreuses autres, envisage des mesures pour lutter contre la pollution lumineuse. Dans ce cadre, une réflexion est amorcée et l’extinction de l’éclairage public au cœur de la nuit (par exemple 0h30 à 5h30) constitue une mesure possible qui s’accompagnerait aussi d’économies d’énergie substantielles. Les autorités exécutives souhaitent préalablement recueillir l’appréciation des habitant-e-s tramelot-e-s par le biais d’un sondage (sans caractère officiel et « scientifique »). Le sondage prendra la forme d’un tout-ménage qui sera distribué ces prochains jours. Merci par avance de votre participation.

Lire la suite

Délégations officielles

28 janvier 2020

Le Conseil municipal a désigné ses représentants aux événements suivants :

Union professionnelle suisse de l’automobile, section Jura / Jura bernois, invitation à l’assemblée générale, CIP, vendredi 28 février 2020, 18h00 : M. Philippe Augsburger.

Cercle forestier du Jura bernois, invitation à la course 2020, vendredi 21 février 2020 : M. Pierre Sommer.

Lire la suite

La population stagne

21 janvier 2020

Tramelan n’a pas fait exception au 31 décembre 2019 à la tendance générale dans la région. Sa population a très légèrement fléchi. Ainsi, la cité de la Vallée de la Trame a compté 4'630 personnes inscrites dans son registre des habitants, soit une de moins qu’au 31 décembre 2018 et trois de moins qu’au 31 décembre 2017. Le nombre de femmes domiciliées à Tramelan n’a pas baissé, à 2’318. La commune compte un homme de moins qu’un an auparavant (2'312). Sur cette statistique des genres, les Suissesses sont au nombre de 1'940 (+ 12) et les femmes étrangères de 378 (- 12). Quant aux hommes, les Suisses représentent 1'868 (inchangé) d’entre eux et les étrangers 444 (-1). Plus de la moitié des résidents tramelots étaient célibataires (2'004, + 3), veuves/fs (292, + 1) ou divorcés (354, + 16). Neuf d’entre eux étaient sous le régime du partenariat enregistré (-1). Sur le plan confessionnel, le nombre des fidèles des Eglises nationales reconnues par le canton de Berne a encore diminué. 1'622 citoyens de confession protestante étaient recensées au 31 décembre 2019, soit 43 de moins qu’une année auparavant. Les fidèles de la foi catholique romaine étaient au nombre de 1'071 (- 19). Les autres habitants de la localité sont soit sans confession, soit d’une autre confession non officiellement recensée (1'861). Considérée par nationalité, la statistique des personnes étrangères se décline en 47 nationalités, y compris suisse et inconnue. Les ressortissants portugais sont les plus présents, à 278. Viennent ensuite les citoyens/nes d’Italie (92), France (91), Espagne et Afghanistan (46), Roumanie (19), Erythrée (16), Syrie (13), Brésil et Cameroun (10), Kosovo (9), République de Macédoine du Nord et Angola (7), Pologne, Allemagne, Maroc et Belgique, (6), Croatie, Turquie et Egypte (5), Bosnie et Herzégovine, Thaïlande, Serbie, Côte d’Ivoire, Ukraine et Tunisie (4), Slovénie et Royaume-Uni (3), Russie, Algérie, Slovaquie, Colombie, Philippines, Somalie, Chine et Albanie (2). Dix personnes sont issues de 10 pays différents, soit la République dominicaine, Cambodge, Autriche, Hongrie, Burkina Faso, Sénégal, Togo, Cuba, Soudan, Grèce, Australie, Ethiopie et Tchéquie. Les personnes de nationalité inconnue étaient au nombre de 6. Au 31 décembre 2019, Tramelan accueillait 457 personnes bénéficiaires d’une autorisation d’établissement « C » (+ 10), 214 détentrices d’un permis de séjour « B » (- 10), 64 personnes soumise au régime du permis « F » (admission provisoire) (+ 9) et de courte durée « L » (13, - 1). 74 requérants d’asile étaient hébergés à Tramelan (- 21). 2019 a vu la naissance de 30 bébés. A l’autre bout de l’existence, 43 décès ont été signalés.

Lire la suite

Nouveau concierge à l’Hôtel de Ville

21 janvier 2020

Le Conseil municipal a nommé M. Ludovic Pauli, de Saint-Imier, en qualité de nouveau concierge de l’Hôtel de Ville. M. Pauli débutera au 1er avril 2020. La conciergerie du bâtiment communal est assurée jusque-là par Mme Dora Maillat, employée des infrastructures. M. Pauli revêtira également le costume de responsable communal pour la sécurité au travail et sera engagé comme employé aux infrastructures, principalement à la piscine comme renfort. M. Pauli remplace Mme Maria Martinez à l’Hôtel de Ville. Son pensum s’élève à 50 %. Pour le reste, il fonctionnera à 40 % pour les infrastructures et à 10 % comme responsable de la sécurité au travail.

Lire la suite